Ala : La campagne de certains pays à l’égard de la souffrance des civils à Alep a entravé les initiatives humanitaires du gouvernement syrien

Genève / Le représentant permanent de la Syrie auprès de l’ONU à Genève, l’ambassadeur Hussam Eddine Ala, a affirmé que la campagne hystérique menée par certains pays qui pleurnichent sur la souffrance des civils à Alep, en complicité avec certains fonctionnaires à l’ONU, avait entravé toutes les initiatives humanitaires lancées par le gouvernement syrien, en collaboration avec les forces russes depuis le 28 juillet dernier jusqu’à présent, et avait encouragé les terroristes du « Front Nosra » et d’ « Ahrar al-Cham » à poursuivre la séquestration des milliers de familles.

Dans un communiqué qu’il a lu lors de la 25e séance du Conseil des Droits de l’Homme tenue sur la “situation à Alep” au siège de l’ONU à Genève, Ala a insisté sur le rejet de toutes les accusations mensongères lancées par la Grande-Bretagne et ses aillés au Conseil des Droits de l’Homme et de son exploitation de la souffrance humanitaire à Alep.

” Le bruit hystérique provoqué par certaines parties sur la crise humanitaire en Syrie et l’insistance de l’Arabie Saoudite sur l’envoi de davantage d’armes létales aux terroristes confirment leur objectif réel dans la protection des terroristes et non pas dans la protection des habitants civils.

Ala a fait savoir que les attaques menées par les terroristes, qui se positionnent dans les quartiers est d’Alep, avaient fait quotidiennement des dizaines de martyrs parmi les civils et causé une grande destruction dans la ville.

Concernant les règlements et les réconciliations qui se déroulent en Syrie, Ala a fait noter que ces règlements adoptés par le gouvernement syrien avaient assuré à des dizaines de milliers de familles de retourner à leur vie normale, ajoutant que le gouvernement syrien avait défini à Alep des corridors consacrés à la sortie des civils et permet aux hommes armés à l’est d’Alep d’en sortir d’une manière sûre.

Il a affirmé que des unités de l’armée arabe syrienne appliquent actuellement l’accord sur l’arrêt des combats pendant des périodes définies afin d’améliorer la situation dans la ville d’Alep.

Ala a enfin appelé les pays occidentaux et régionaux qui prétendent qu’ils s’intéressent à la stabilité de la situation à Alep à prendre des pas politiques réels afin de faire réussir les efforts en cours pour évacuer les hommes armés, faire retourner les établissements de services étatiques et la vie normale aux quartiers est d’Alep et d’y mettre fin à la souffrance des habitants du fait des crimes des groupes terroristes.

R.F. / A. Chatta

Check Also

Deux femmes tombent en martyr dans l’explosion d’une mine dans la banlieue de Damas

Banlieue de Damas-SANA / Deux femmes sont tombées en martyr alors que quatre personnes ont …