Ticker

Miqdad: Les rapports de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques sont politisés au service des intérêts occidentaux

Damas-SANA/Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que les rapports de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) sur la Syrie sont politisés dans l’intérêt de l’Occident, soulignant que la pression continue des États-Unis et des pays occidentaux à cette étape est essentiellement liée aux échéances constitutionnelles à venir.

Dans un entretien avec la chaîne syrienne Al-Akhbariya ce soir, Miqdad a souligné l’échec de l’Occident dans ses plans comme il avait échoué dans ses pressions militaires et terroristes au cours des années précédentes, précisant que le peuple syrien a décidé de vivre avec dignité, de se gouverner lui-même et de ne pas s’intéresser à ces pressions.

Le ministre a expliqué que la France dirige maintenant le camp d’hostilité contre la Syrie d’une manière insensée basée sur les mensonges et que l’(OIAC) a délibérément publié son rapport à ce moment afin de poursuivre avec ce qu’on appelle «demander des compte à la Syrie».

Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés a déclaré que les rapports de l’(OIAC) prouvent que ses experts ne sont ni impartiaux, ni neutres, ni professionnels, ni scientifiques. « Notre position en Syrie est toujours ferme étant donné que nous nous basons sur les faits », a-t-il affirmé

A.Saijary/ R.Bittar

Check Also

La Haute Commission judiciaire des élections affirme que les mesures nécessaires sont prises pour assurer la neutralité et la transparence des élections

Damas-SANA/La Haute Commission judiciaire des élections a affirmé qu’elle prendra toutes les mesures nécessaires pour …