Dolgov : La politique hostile à la Syrie suivie par Washington  se contredit avec le droit international

Moscou-SANA/  Le chercheur du Centre des études arabes et islamiques de l’Institut russe des études orientales, Boris Dolgov, a affirmé que la politique hostile à la Syrie suivie par les États-Unis et leurs alliés occidentaux se contredit avec le droit et les normes internationaux.

Dans une interview qu’il a accordée aujourd’hui au correspondant de SANA à Moscou, Dolgov a indiqué que les États-Unis et leurs alliés tentent de porter atteinte au gouvernement syrien, en fabriquant des allégations sur l’usage d’armes chimiques, soulignant, à cet égard, que le rapport de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques « OIAC » sur la Syrie s’appuie sur des témoignages de représentants des réseaux terroristes.

Il a évoqué que les mesures économiques coercitives unilatérales imposées au peuple syrien par Washington et certains pays occidentaux empêche la Syrie d’assurer les équipements médicaux et les médicaments pour lutter contre la propagation du coronavirus.

R.F.

Check Also

Jaafari : Les deux gouvernements américain et turc mettent le feu dans les récoltes agricoles

New York-SANA / Bachar Jaafari, ambassadeur permanent de la Syrie à l’ONU, a affirmé que …