Le communiqué clôturant la Conférence de l’Union parlementaire arabe insiste sur la nécessité de mettre fin à toute forme de normalisation avec l’entité de l’occupant israélien

Amman -SANA / L’Union parlementaire arabe a affirmé la nécessité de mettre fin à toute forme de normalisation avec l’entité de l’occupant israélien, d’adopter une position ferme et constante à cet effet et de continuer à soutenir la cause du peuple palestinien à tous les niveaux.

Dans un communiqué clôturant la 29ème session qui s’était tenue à Amman, l’Union a insisté sur la centralité de la cause palestinienne et la nécessité d’adopter des mesures pour faire face à tout plan qui la vise.
Le communiqué a mis l’accent sur l’importance de poursuivre le soutien à la fermeté du peuple palestinien dans sa lutte historique contre l’occupation israélienne et dans la défense de ses droits.

En outre, l’Union a souligné la poursuite des agressions israéliennes contre les lieux saints islamiques et chrétiens à al-Qods et les tentatives continuelles de l’occupation d’effacer les aspects de la ville sacrée, faisant savoir que ce qui est revendiqué est d’œuvrer pour protéger al-Qods de toute tentative visant à déformer son identité historique et islamique.

L’Union a ajouté que le fait de mettre fin au conflit arabo-israélien et la réinstauration de la paix et de la stabilité dans la région ne se feront que par la mise d’un terme à l’occupation des territoires arabes et l’établissement de l’Etat palestinien indépendant, avec al-Qods comme capitale.

Le Communiqué a adopté le rapport du Comité des Affaires politiques et des relations parlementaires qui considère la décision des autorités d’occupation israéliennes sur l’imposition de leurs lois et leur autorité au Golan syrien occupé comme nulle et non avenue, conformément à la résolution du Conseil de sécurité N° 497 de l’année 1981 qui insiste sur le refus de saisir les terres par la force.

Le communiqué a appelé les parlements arabes à œuvrer avec leurs gouvernements pour réactiver le réseau financier arabe /Aman/ pour le soutien du peuple palestinien et de ses institutions légales face à l’embargo financier américain et à la piraterie israélienne des fonds du peuples palestinien.

La conférence a approuvé de renouveler pour la deuxième fois le mandat du Secrétaire général de l’Union parlementaire arabe, Fayez Chawabkeh, pour une durée de quatre ans, à condition que le prochain secrétariat sera au Sultanat d’Oman.

Razane/R.B.

 

Check Also

Chargé par le président al-Assad, Azzam félicite les chefs des communautés chrétiennes à l’occasion de la fête des Pâques

Damas -SANA / Chargé par le président Bachar al-Assad, le ministre des Affaires de la Présidence …