Le président al-Assad et Zarif : Les pressions exercées par des pays occidentaux à la Syrie et l’Iran ne les obligent pas à ne pas poursuivre la défense de leurs principes

Damas / Le président Bachar al-Assad a reçu aujourd’hui Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des AE, et la délégation qui l’accompagne.

L’entretien a porté sur l’examen des développements de la situation en Syrie et dans la région, ainsi que des questions inscrites sur l’ordre du jour de la réunion du sommet tripartite qui regroupera la Russie, l’Iran et la Turquie et qui est prévue en Iran dans les jours à venir. Les deux parties ont des points de vue identiques sur les différentes questions.

Le président al-Assad et Zarif ont assuré que les pressions exercées par certains pays occidentaux à la Syrie et à l’Iran ne les obligeront point à ne pas poursuivre la défense de leurs principes, des intérêts de leurs peuples et de la sécurité de la région entière.

Les deux parties ont fait noter que le recours de ces pays à la politique de menace et aux pressions contre les deux peuples, syrien et iranien, reflète l’échec de ces pays dans la réalisation des plans tramés contre la région après leur confrontation par la Syrie et l’Iran.

Le président al-Assad et Zarif se sont dits satisfaits du niveau réalisé dans les relations entre les deux pays dans les différents domaines et se sont mis d’accord sur la poursuite de la coordination à tous les niveaux, notamment à l’ombre des changements régionaux et internationaux accélérés.

Dans le même contexte, le président du Conseil des Ministres, Imad Khamis, a examiné avec Zarif l’importance de poursuivre la consolidation des relations bilatérales et de la coopération permanente entre les deux pays dans les différents domaines, en particulier ceux économiques.

Ils ont souligné la nécessité de faire adhérer les deux secteurs, public et privé, des deux pays au développement de l’économie et à la création des projets conjoints au profit des deux parties.

En outre, le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, a rencontré Zarif et la délégation qui l’accompagne, avec qui il a passé en revue les derniers développements politiques et ceux sur le terrain à l’ombre des victoires réalisées par l’armée arabe syrienne et ses alliés sur le terrorisme et à la lumière des contacts politiques menés récemment pour préparer le sommet tripartite, qui se tiendra en Iran, entre les pays garantissant le processus d’Astana.

A. Chatta

Check Also

Poutine discute au téléphone avec Mirkel et Macron de la situation en Syrie

Moscou – Sana / Le président russe Vladimir Poutine a examiné hier lors des appels …