12 blessés parmi les civils dans l’agression turque contre Ifrine

Alep / L’agression du régime turc, qui se poursuit depuis 12 jours contre Ifrine, a fait encore plus de blessés parmi les enfants et les femmes et de destruction des sites archéologiques qui se trouvent au nord de la ville d’Alep.

Des sources civiles ont indiqué à SANA que les forces du régime turc avaient bombardé aux roquettes la ville d’Ifrine et y avaient fait 12 blessés, dont 3 enfants et 2 femmes, parmi les civils et des dégâts matériels considérables.

Les sources ont fait noter que les villages de Baflona, Tallet Kafri et Hamam dans la zone d’Ifrine avaient été aussi bombardés, aux différents types d’armes, par les forces du régime turc, ce qui y a causé des dégâts matériels.

Les sources ont ajouté que le bombardement mené par les forces du régime turc avaient visé pendant les dernières heures les sites archéologiques à Nabi Houri, Kherbet Koula et Qabli, ainsi qu’à Ain Dara dont le temple antique représente la civilisation araméenne en Syrie et remonte au 1er millénaire avant J.C.

En outre, des sources médicales de l’hôpital d’Ifrine ont exhorté la communauté internationale à mettre fin à l’agression du régime turc, mettant en garde contre une catastrophe humanitaire, car la situation médicale va vers le pire à Ifrine, faisant savoir que les médicaments sont en train de s’achever dans l’hôpital qui avait reçu pendant les jours passés des dizaines de victimes de l’agression.

A.Chatta

Check Also

Revue de presse

Voici les manchettes paraissant à la Une des trois journaux Baath, Thawra et Tichrine, parus …