Zakharova : Les décisions de la Conférence du dialogue national inter-syrien à Sotchi contribueront à parvenir à une solution politique de la crise

Moscou / La porte-parole du ministère russe des AE, Maria Zakharova, a affirmé que les décisions de la Conférence du dialogue national inter-syrien à Sotchi aideront les deux processus de Genève et d’Astana à parvenir à une solution politique de la crise en Syrie.

Dans une conférence de presse qu’elle a tenue aujourd’hui à Moscou, Zakharova a indiqué que la tenue de la Conférence du dialogue national inter-syrien à Sotchi était à l’initiative de la Russie, avec le soutien des Nations unies, de l’Iran, de la Turquie et de pays arabes, et la participation des représentants de toutes les catégories de la société syrienne, de 53 hôtes des pays étrangers et d’une délégation représentant l’ONU et présidée par l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura.

« Nous regrettons la position des « opposants » qui ont décidé de ne pas participer à cette conférence pour des raisons différentes, et avant tout en raison des pressions exercées par des forces extérieures, et nous sommes persuadés que c’est une erreur politique », a-t-elle dit.

Zakharova a assuré que la Russie avait déployé tout effort en vue de faire réussir cette conférence pour qu’elle soit le point de départ du dialogue entre les différentes catégories syriennes.

Elle a, en outre, ajouté que les participants à cette conférence avaient affirmé que ces décisions contribueront au règlement de la crise en Syrie.

Concernant l’agression turque contre la zone d’Ifrine, Zakharova a dit : « Nous suivons la situation au nord de la Syrie qui suscite notre inquiétude », réitérant la position de son pays en ce qui concerne l’importance de préserver l’unité, la souveraineté et l’indépendance des territoires syriens.

Et Zakharova de conclure : « C’est le peuple syrien qui décidera de l’avenir de son pays ».

Razane / A. Chatta

Check Also

Khamis à la délégation de l’ordre des ingénieurs jordaniens : Nous sommes soucieux de renforcer les relations avec les composantes populaires arabes

Damas / Le président du Conseil des ministres, Imad Khamis, a affirmé que la Syrie est …