Ala : Le gouvernement syrien a montré son sérieux dans les deux processus de Genève et d’Astana

Genève / Le représentant permanent de la Syrie auprès de l’ONU à Genève, l’ambassadeur Hussam Eddine Ala, a affirmé que le gouvernement syrien avait montré son sérieux et son engagement aux deux processus de Genève et d’Astana et déployé tout effort en vue d’assurer le climat approprié à leur succès, ” Mais le succès du volet du règlement politique et l’amélioration de la situation humanitaire d’une manière concrète dépendent de l’engagement international et régional à la lutte antiterroriste en Syrie et de l’annulation des mesures coercitives et unilatérales imposées au peuple syrien”, a-t-il précisé.

Dans un communiqué qu’il a lu aujourd’hui devant la 68e session de la commission exécutive du HCR, Ala a dit que l’occupation israélienne de la Palestine, du Golan syrien et des autres territoires arabes occupés constitue le paramètre principal dans la tragédie du déplacement coercitif de plus d’un demi-million réfugiés palestiniens qui résident en Syrie depuis 70 ans, en plus du déplacement d’un demi-million Syriens du Golan syrien occupé depuis l’an 1967.

Ala a fait noter que la guerre du terrorisme, soutenu par des parties étrangères et qui vise les civils, les établissements de services et les infrastructures en Syrie, ainsi que les mesures coercitives et unilatérales qui y avaient porté atteinte aux secteurs vitaux, en particulier le secteur sanitaire, avaient causé des crises humanitaires, avaient poussé les Syriens dans plusieurs zones à se déplacer à des zones plus stables protégées par l’Etat syrien et avaient obligé d’autres à quitter le pays.

« L’Etat syrien et ses institutions ont supporté la charge la plus importante dans la fourniture des besoins de première nécessité à ses citoyens et dans la facilitation de l’action des commissions onusiennes et internationales dans toutes les régions syriennes », a-t-il dit.

Et Ala de poursuivre : « L’Etat syrien est déterminé à consolider les réconciliations nationales et voit avec positivité le processus d’Astana qui a contribué à la création des zones de désescalade ».

 

A.Chatta

Check Also

Moscou : Washington doit fournir un plan concernant la sortie de ses forces de la Syrie

Moscou -Sana / Le secrétaire du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, Nikolaï Patrouchev, …