La Syrie réitère la réclamation de dissoudre la « Coalition internationale » illégale

Damas / Le ministère des AE et des Expatriés a, de nouveau, réclamé au Conseil de sécurité d’œuvrer immédiatement pour mettre fin aux crimes sauvages et aux violations graves du Droit international et des Droits de l’Homme commis par la « Coalition internationale » illégale, conduite par les Etats-Unis.

Dans deux messages qu’il a adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité, sur les agressions perpétuelles menées par la « Coalition » contre les territoires syriens, le ministère a fait savoir que les avions de combat des forces de la « Coalition internationale » avaient bombardé le 27 septembre en cours aux bombes au phosphore blanc prohibées internationalement la localité d’al-Sour dans la banlieue de Deir Ezzor et y avaient fait plusieurs martyrs et blessés parmi les civils, ainsi que de grands dégâts dans les propriétés publiques et privées.

Et le ministère de poursuivre : « L’aviation de la « Coalition » a massacré le 26 septembre en cours 3 civils syriens, dont deux femmes, et une famille irakienne composée de 6 personnes déplacées du Mossoul vers Hassaké, dans la localité de Markada au sud de la ville de Hassaké ».

« Le gouvernement de la République arabe syrienne réclame à nouveau au Conseil de sécurité d’assumer ses responsabilités dans la préservation de la paix et de la sécurité internationales, d’imposer le respect de ses résolutions relatives à la lutte contre le terrorisme, en particulier la résolution N°2253, et d’interdire immédiatement à la « Coalition » de commettre encore plus de crimes contre les civils innocents en Syrie », a conclu le ministère.

 

A.Chatta

Check Also

Le communiqué clôturant les réunions d’Astana: Engagement à l’unité et à la souveraineté de la Syrie

Ankara-SANA/Les présidents des pays garants du processus d’Astana (la Russie, l’Iran et la Turquie) ont …