Mouallem : Toute rencontre sur la Syrie sans la présence du gouvernement syrien est une réunion de conspiration

New York/Le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid Mouallem, a affirmé que toute rencontre sans la présence du gouvernement syrien, représentant du peuple syrien, est une réunion de conspiration à laquelle la Syrie ne porte pas d’intérêt.

A propos des entretiens d’Astana, Mouallem a indiqué, dans une déclaration faite à New York, que le climat était positif grâce aux efforts russo-iraniens, précisant que l’accord entre les garants sur la zone de désescalade dans le gouvernorat d’Idleb est un pas en avant en vue d’arrêter l’effusion de sang et de restituer cette zone au giron de la patrie.

Abordant la présumée /Coalition américaine/ pour la lutte contre le réseau Daech, Mouallem a précisé que le résultat des raids menés par cette Coalition contre les régions syriennes était des dizaines de tués parmi les civils innocents, dont la plupart sont des femmes et des enfants, et la destruction de l’infrastructure de l’économie syrienne. « Ces raids ne visent pas le réseau terroriste, ce qui pose une interrogation sur les intentions et les objectifs de cette Coalition », a-t-il souligné.

En ce qui concerne les mesures coercitives unilatérales imposées à la Syrie, Mouallem a fait état d’une meilleure compréhension de la part de la Communauté internationale à l’égard de cette question, précisant que l’Europe, pour reprendre son rôle, doit lever immédiatement ces sanctions.

Mouallem a, en outre, affirmé le refus de la Syrie de toute mesure aboutissant à la partition de l’Irak, soulignant qu’il existe une coordination avec l’Irak qui combat, comme la Syrie, un seul ennemi qui procède à l’effusion de sang irakien et syrien.

 

R.B.

Check Also

La cité universitaire à Damas est disposée à accueillir les étudiants à partir de demain

Damas-SANA/  Le directeur de la cité universitaire du martyr Bassel al-Assad à Damas, Ahmad Wassel …