L’armée reprend le contrôle de zones dans les banlieues de Raqqa et de Hama

Gouvernorats / Une source militaire a affirmé que des unités de l’armée arabe syrienne, en collaboration avec les forces alliées, avaient repris le contrôle de l’usine de gaz, des gisements de Tweinane, Akram, Gharb Hussein et Ghadir, et de la station de Tweinane dans la banlieue sud de Raqqa.

Dans une déclaration à SANA, la source a indiqué que l’armée avait abattu des dizaines de terroristes de « Daech » et détruit 15 véhicules, dotés de mitrailleuses, dans les zones précitées, soulignant que les sapeurs désamorcent les véhicules piégés et les charges explosives plantées par les terroristes dans les gisements libérés.

la source a ajouté que l’armée s’était, également, emparée de 13km sur la route d’Atherya-Tweinane-Karim et de plusieurs hauteurs dans la banlieue est de Hama.

La source a ajouté que les sapeurs avaient ratissé la zone pour désamorcer les engins explosifs plantés par les terroristes du réseau « Daech », faisant savoir qu’un certain nombre d’éléments de ce réseau terroriste avaient été tués alors que d’autres avaient pris la fuite en direction du désert.

Le correspondant de SANA à Hama a indiqué que des unités de l’armée avaient détruit, lors des opérations contre les rassemblements du réseau terroriste « Daech », 4 véhicules dotés de mitrailleuses et neutralisé un certain nombre de ses éléments dans la banlieue sud d’Atheraya.

En outre, des unités de l’armée arabe syrienne se sont accrochées avec des groupes terroristes affiliés à “Daech” sur les axes du quartier de Rechdiya, Maqaber et Mattar à Deir Ezzor et dans sa périphérie.

Le correspondant de SANA à Deir Ezzor a fait savoir que l’armée de l’air avait porté des frappes intensives aux rassemblements et aux QG des terroristes de “Daech” dans les deux quartiers de Rechdiya et Houeiqa, dans la périphérie du régiment 137, la zone de Mawared, la périphérie du gisement de Taym, la zone du Panorama et le village de Masreb.

La source a indiqué que les frappes s’étaient soldées par la neutralisation de nombreux terroristes de “Daech” et la destruction des armes et des munitions qui étaient en leur possession.

Cité par des sources civiles dans le village de Hara dans la banlieue de Boukamal, un certain nombre d’habitants ont attaqué un QG des terroristes de “Daech” sur la route de Boukamal- Qa’em, tué et blessé un certain nombre parmi eux.

Par ailleurs, des sources civiles dans la banlieue nord de Deir Ezzor ont souligné qu’un certain nombre d’habitants dans la zone de Khabour s’étaient accrochés avec des terroristes de “Daech” qui avaient, arbitrairement, ouvert le feu sur les habitants, ce qui y a fait un martyr parmi les civils.

Bulletin français

Check Also

Accueil dans des centres d’accueil temporaires de 3 500 familles déplacées des quartiers sud de Hassaké

Hassaké-SANA / Le nombre de familles déplacées des quartiers sud de la ville de Hassaké …