Damas : La « Coalition internationale » tue les civils innocents en Syrie

Damas /Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a réclamé au Conseil de sécurité de demander des comptes aux Etats-Unis et aux pays participant à la soi-disant « Coalition internationale antiterroriste », qui commet des crimes contre les civils syriens, les hôpitaux, les ponts, les barrages et les écoles.

Dans deux messages adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité, le ministère a assuré que le gouvernement de la République arabe syrienne avait fait part au Secrétaire général de l’ONU et au CS, par de nombreux messages identiques, des actes agressifs et sanglants perpétrés par la « Coalition internationale » contre les civils syriens et des dommages qu’avaient subis les établissements économiques et les infrastructures en République arabe syrienne.

Et le ministère de poursuivre : « Les membres de cette “Coalition” ont reconnu dans plusieurs communiqués officiels qu’ils avaient tué et blessé des milliers de Syriens sous prétexte de la lutte contre le terrorisme », faisant savoir que les forces de cette « coalition » illégale avaient bombardé des positions de l’armée arabe syrienne et fait des centaines de martyrs et de blessés parmi les héros de l’armée qui luttent contre les réseaux terroristes, notamment « Daech », à la place du monde entier.

Le ministère a indiqué que le Conseil de sécurité et l’ONU avaient adopté beaucoup de résolutions qui interdisent de viser les civils, les hôpitaux, les écoles et les aides médicales et alimentaires.

« La République arabe syrienne appelle de nouveau les pays membres de cette « Coalition » à se mettre à l’écart de ces crimes et à annuler cette Coalition qui procède à combattre ceux qui luttent contre le terrorisme », a conclu le ministère.

Razane/R.B.

Check Also

L’éphéméride du 24 août

Damas-SANA/  Ci-après quelques événements qui se sont déroulés le 24 août: -1516 : Bataille de Marj …