La délégation de la République arabe syrienne tient une 3e séance d’entretiens avec de Mistura à Genève

Genève /La délégation de la République arabe syrienne, présidée par Bachar al-Jaafari, a tenu aujourd’hui au siège de l’ONU à Genève une 3e séance d’entretiens avec l’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, dans le cadre du 7e round du dialogue inter-syrien à Genève.

La séance de pourparlers a porté sur la question de la lutte contre le terrorisme alors que des réunions techniques avaient été tenues par des experts de la délégation de la République arabe syrienne et la délégation de de Mistura.

Par ailleurs, l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a exclu la tenue de pourparlers directs entre la délégation de la République arabe syrienne et l’«opposition» lors du 7e round du dialogue inter-syrien tenu à Genève.

Dans un point de presse qu’il a tenu aujourd’hui, de Mistura a dit : «Nous poussons pour réaliser cet objectif et nous cherchons des points communs entre les délégations ».

Dans une déclaration qu’il a donnée hier au terme de la rencontre de la délégation de la plateforme de Moscou avec de Mistura, le représentant de la plateforme de Moscou, Mohannad Dleikan, a qualifié d’«inacceptable» la mise des conditions préalables, assurant que la plateforme de Moscou ne veut pas examiner les questions qui ne sont pas incluses dans la résolution du Conseil de sécurité N°2254.

Il a, de même, fait savoir que la plateforme de Moscou avait  accepté le document soumis par de Mistura.

En outre, le chef de la plateforme du Caire, Firas Khalidi, a déclaré hier que la plateforme avait accepté le document des principes soumis par de Mistura, soulignant le rapprochement des visions et la confiance qui avait commencé à s’établir entre les plateformes de l’opposition.

Khalidi a souligné que l’espoir reste toujours en dépit des difficultés, disant : « Nous prévoyons parvenir à un résultat et à une base commune pour s’y appuyer dans l’adoption d’une même position de négociation par tous les plateformes de l’opposition ».

Il a ajouté que son groupe œuvre pour parvenir aux négociations directes afin de lancer le processus politique.

Bulletin français

Check Also

Avec la participation de 7 artistes syriennes… l’association /Zannoubia/ en Australie organise sa 1ère exposition

Sydney-SANA/ L’association des femmes /Zannoubia/ en Australie, en coopération avec le centre de /la Reine …