Yazaji affirme que les mesures économiques coercitives ont porté préjudice au peuple syrien et au secteur sanitaire

Genève/Le ministre de la Santé, Dr Nizar Yazaji, a affirmé que le secteur sanitaire en Syrie est toujours stable grâce à la stratégie adoptée par le ministère en vue de sauvegarder la santé publique en Syrie où aucune épidémie n’a été enregistrée tout au long de la période précédente.

Le ministre de la Santé, chef de la délégation de la République Arabe Syrienne, a prononcé une allocution devant la 70e session de l’Assemblée générale de la Santé dans laquelle il a précisé que le gouvernement syrien œuvre avec tout son potentiel pour répondre aux besoins sanitaires de tous les citoyens.

Il a souligné les facilités octroyées par le gouvernement syrien pour faire parvenir les aides médicales de secours, fournies par les organisations internationales opérant dans le domaines de la santé, dans les régions sinistrées dans les différents gouvernorats syriens.

Dr Yazaji a ajouté que le ministère de la Santé déploie tout effort pour réhabiliter les institutions sanitaires endommagées par le terrorisme.

Et le ministre Yazaji d’ajouter : «Les mesures économiques coercitives unilatérales imposées à la Syrie ont porté préjudice au peuple syrien et au secteur de la santé, ce qui a donné lieu à des défis et difficultés supplémentaires devant le ministère de la Santé pour accomplir ses devoirs humanitaires », a-t-il fait savoir.

Dr Yazaji a appelé de nouveau l’Organisation mondiale de la Santé à fournir l’aide technique en vue de lever l’embargo injuste imposé à la Syrie.

 

R.B.

 

Check Also

Le Conseil des cheikhs et des dignitaires des tribus syriennes à Hassaké : L’armée arabe syrienne fait son devoir dans la défense de la patrie

Hassaké-SANA / Le Conseil des cheikhs et des dignitaires des tribus syriennes à Hassaké a …