Nasrallah : Les frontières syro-libanaises ne sont plus menacées par le terrorisme

Beyrouth / Le Secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, a affirmé que les frontières syro-libanaises ne sont plus menacées par le terrorisme à l’exception de quelques zones dans la région montagneuse d’Arsal.

Dans une allocution qu’il a prononcée lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la “Journée du blessé résistant”, Sayyed Nasrallah, a dénoncé l’agression américaine contre l’aéroport de Ch’eyrat dans la banlieue de Homs sous prétexte de l’usage par le gouvernement syrien d’armes chimiques sans aucune preuve et sans l’admission d’une commission d’enquête indépendante dont la Russie, l’Iran et certains pays dans le monde avaient réclamé.

“Notre option d’intervenir en Syrie est correcte et a eu lieu au bon moment”, a-t-il dit.
A. Chatta

Check Also

Attaque terroriste aux roquettes contre la ville de Sqeilbieh dans la banlieue de Hama

Hama-SANA/Les groupes terroristes qui se déploient dans les deux localités de Kafrzeita et Latamneh ont …