Moscou exprime ses craintes de la simulation de l’usage d’armes chimiques dans la banlieue de Damas

Moscou / Le ministère russe des AE a exprimé ses craintes de nouvelles pièces de théâtre simulant l’usage d’armes chimiques dans la banlieue de Damas dans les prochains jours, précisant que l’Occident craint de mener une enquête impartiale sur l’incident chimique à Khan Cheikhoune pour ne pas réfuter ses allégations sur la responsabilité de Damas à cet égard.

Dans un point de presse qu’il a tenu aujourd’hui à Moscou, Mikhaïl Oulianov, directeur du département de la non-prolifération et du contrôle des armements du ministère russe des Affaires étrangères, a démenti les allégations sur l’entrave par la Russie de l’enquête sur l’attaque chimique à Khan Cheikhoune, disant : “L’Occident craint de mener une enquête impartiale pour ne pas réfuter l’accusation de Damas”.

Il a affirmé qu’il n’y a pas de preuve sur la dissimulation par la Syrie d’un kg au moins d’armes chimiques.
A. Chatta

Check Also

Éclatement d’incendies dans les terres agricoles du fait d’une attaque terroriste aux roquettes contre les villages de la banlieue nord de Hama

Hama – SANA/ Les groupes terroristes ont violé de nouveau l’accord sur la zone de …