Choukri : L’Égypte soutient le processus politique pour régler la crise en Syrie

Le Caire/ Le ministre égyptien des AE, Sameh Choukri, a réaffirmé le soutient complet de son pays au processus politique pour régler la crise en Syrie et aux efforts déployés par l’émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, à cet égard.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui au Caire conjointement avec le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, Choukri a fait savoir qu’il avait souligné, lors de son appel téléphonique avant-hier avec de Mistura, que l’Égypte s’intéresse à la formation d’une délégation équilibrée de l’« opposition » aux pourparlers de Genève dans le but de les féliciter et de créer le climat approprié pour les faire poursuivre.

Il a précisé que la communauté internationale n’admet point que toute partie a des conditions quant au règlement de la situation en Syrie, soulignant la nécessité de trouver un règlement politique satisfaisant les ambitions du peuple syrien et soutenant la stabilité de l’Etat.

De son côté, Guterres a insisté sur l’importance des pourparlers inter-syriens qui avaient abouti à l’arrêt des combats, émettant l’espoir que les pourparlers de Genève constitueront un pas vers le règlement politique de la crise.

R.F. / A. Chatta

Check Also

L’éphéméride de 16 novembre

Damas / Ci-après l’éphéméride de 16 novembre: – 1869 : Le khédive Ismaïl inaugure le …