Damas : La Communauté internationale doit interdire à “Israël” de répéter les agressions terroristes contre la Syrie

Damas/ Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que l’agression israélienne fait partie d’une longue série des agressions israéliennes contre la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie.

Dans deux messages qu’il a adressés au Secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité sur l’agression israélienne menée le 13 janvier 2017, le ministère a fait noter : « L’aviation de l’ennemi israélien a lancé un grand nombre de missiles à partir du nord du lac de Tibériade sur la périphérie de l’aéroport de Mazzah, ce qui y a provoqué un incendie ».

Le ministère a fait savoir que les attaques israéliennes, qui coïncident avec les défaites que les groupes terroristes armés avaient subies au nord, au centre et au sud de la Syrie, étaient intervenues après l’expulsion des terroristes du ”Front Nosra ” et de ses alliés de la partie est d’Alep et après les réconciliations qui s’étaient soldées par le départ des terroristes des zones périphériques de Damas, notamment les réconciliations effectuées à Khan Chih, à Quneitra, à Daraa et dans d’autres zones.

Le ministère a indiqué que le soutien israélien, déçu et public, apporté aux réseaux terroristes, notamment au “Front Nosra”, et qui englobe l’octroi de différents types d’armes et le traitement de plus de 1500 blessés affiliés aux réseaux terroristes dans les hôpitaux israéliens, rend “Israël” un partenaire dans l’effusion de sang des Syriens.

Et le ministère de poursuivre : ” La mise a nu du rôle israélien dans la guerre terroriste contre la Syrie et l’agression israélienne terroriste, implique de la part de la communauté internationale, du Secrétariat général de l’ONU et du Conseil de sécurité, l’adoption des mesures immédiates pour sanctionner l’agresseur israélien et l’empêcher de répéter ces attaques terroristes”.

Le ministère a averti de nouveau “Israël” de ne pas mener des agressions consécutives contre la souveraineté syrienne.

Il a affirmé que la Syrie continue à remplir ses engagements dans l’exécution des résolutions du CS relatives à la lutte contre le terrorisme, notamment celle N°2253 et déploiera tout effort dans le but de parvenir à une solution pacifique de la crise dans le pays.

Bulletin français

Check Also

Les deux commissions syrienne et russe : Washington ne s’intéresse pas à la souffrance des personnes séquestrées dans le camp de Rukban

Moscou-SANA / Les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des Syriens déplacés …