La Syrie et le Bélarus examinent l’amélioration de l’échange des médicaments

Damas / Le ministre de la Santé, Nizar Yazaji, a examiné avec le vice-ministre biélorusse de la Santé, Valery Shevchuk, et la délégation qui l’accompagne, les moyens de renforcer la coopération sanitaire entre les deux pays et notamment dans le domaine de l’échange des médicaments et d’établir des investissements conjoints dans ce domaine.

Lors de cette rencontre, le ministre de la Santé a indiqué que la coopération bilatérale entre les deux pays a pour objectif de développer l’industrie pharmaceutique et d’ouvrir les marchés entre eux.

Yazaji a donné un aperçu exhaustif sur les dégâts que le secteur sanitaire avait subis à cause des attaques terroristes contre ses institutions et ses cadres, ainsi que sur les mesures économiques coercitives et unilatérales qui avaient créé des défis devant l’importation des médicaments spécifiques, tels que ceux anticancéreux.

Il a souligné que le ministère avait, jusqu’à présent, réhabilité 3 hôpitaux et un certain nombre de dispensaires.

De son côté, le vice-ministre biélorusse de la Santé a souligné la disposition de son pays à établir des usines pharmaceutiques conjointes pour produire les médicaments, en particulier les médicaments spécifiques, et les équipements médicaux pour se préparer à la phase de la reconstruction en Syrie.

Shevchuk a indiqué que son pays avait signé aujourd’hui une décision sur le fait de définir une valeur d’enregistrement des médicaments syriens comme celle des médicaments biélorusses pour faciliter leur accès dans le pays, soulignant que cette décision aide les médicaments syriens à entrer également dans les pays de l’Union eurasienne.
A. Chatta

Check Also

Revue de presse

Damas -SANA / Le journal al-Thawra, seul paru ce matin à Damas, consacre ses manchettes à …