Moscou critique sévèrement les déclarations britanniques sur l’entrave des aides humanitaires fournies à Alep

Moscou/ Le ministère russe de la Défense a critiqué avec les termes les plus sévères les déclarations de la porte-parole de la Première ministre britannique, Theresa May, dans lesquelles, elle a prétendu que Moscou entrave l’acheminement de l’aide humanitaire à plusieurs zones à Alep.

Rapporté par le site web de ”Russia Today”, le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov, a fait noter dans un communiqué publié aujourd’hui que ”Le Centre de coordination russe octroie quotidiennement des aides aux civils séquestrées à Alep, tandis que la Grande- Bretagne n’avait octroyé durant plus de 5 années de la crise en Syrie, aucun gramme de farine ou un comprimé de médicament pour aider les habitants qui en ont besoin».

Konachenkov a souligné que les forces de l’armée arabe syrienne avaient réussi, depuis le 28 novembre, à reprendre environ la moitié des quartiers qui étaient sous le contrôle des terroristes à l’est d’Alep, ce qui a donné l’opportunité pour libérer environ de 90 mille personnes y résidant.

S’adressant aux responsables britanniques, Konachenkov a dit : ”Toutes les conditions sont disponibles, si le gouvernement britannique le désire, pour fournir l’aide aux habitants des quartiers est d’Alep, sinon, il ne doit pas empêcher les autres de l’octroyer”.

D.H./ L.A.

Check Also

Un groupe touristique américain visite Palmyre

Palmyre-SANA / Un groupe touristique américain a visité la ville archéologique, Palmyre, et y a …