La Syrie considère comme partiale la résolution du Conseil de l’OIAC

Damas/Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a déclaré que la République arabe syrienne regrette la résolution adoptée par le Bureau exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) par un vote extra statutaire, « ce qui reflète les profondes divisions entre les pays membres », a fait noter le ministère.

Dans un communiqué, le ministère a exprimé sa déception quant à l’aggravation de l’état de la politisation et de la polarisation entre le membres de l’OIAC, ce qui se reflète négativement sur l’avenir de l’Organisation.

Le ministère a affirmé que la Syrie rejette les accusations prévues dans la résolution soumise par l’Espagne, la qualifiant de partiale. « Cette résolution reflète le point de vue d’un groupe de pays seulement, surtout qu’elle n’avait pas permis à un groupe important de pays de dire leurs points de vue », a ajouté le ministère dans son communiqué.

Le ministère a exprimé les remerciements de la Syrie aux pays qui avaient œuvré constamment pour parvenir à une entente au sein du Conseil et qui étaient soucieux de modifier le texte de ladite résolution pour qu’elle s’harmonise avec les dispositions du Traité, surtout les pays qui avaient voté, dans une position historique, contre la résolution et ceux qui s’abstenaient de voter.

Le ministère a clôturé son communiqué en affirmant que la Syrie va étudier minutieusement et avec responsabilité cette résolution pour prendre ensuite sa position définitive à propos du traitement avec la résolution conformément aux dispositions du Traité et partant de ses engagements en vertu dudit Traité.

 

R.B.

Check Also

SANA accompagne les héros de l’armée dans un certain nombre de localités purifiées du terrorisme dans les deux banlieues nord de Hama et sud d’Idleb

Hama et Idleb-SANA/  Le cameraman de SANA a accompagné les héros de l’armée arabe syrienne …