Sept violations de l’accord sur la cessation des hostilités ces dernières 24 heures

Lattaquié / Le nombre de violations de l’accord sur la cessation des hostilités, commises par les groupes terroristes en Syrie depuis sa mise en application s’est élevé à 1031.

Un communiqué du centre de coordination russe à Hmeymim indique que sept violations de l’accord ont été observées ces dernières 24 heures, dont 6 au gouvernorat de Damas et une à Lattaquié.

Le centre a précisé que les terroristes de la soi-disant «Armée de l’Islam» ont bombardé aux obus de mortier plusieurs localités dans la banlieue de Damas, dont Jisrine, Hocch Dawara, Harasta, Qaboune et le quartier de Jobar, ainsi que des positions de l’armée syrienne à Douma, alors que d’autres terroristes avaient bombardé les localités de Zamalka, Hoch Nasri, Harasta, Erbine, Hoch Fara, et Hoch Kharabo.

«Des terroristes affiliés au soi-disant le «Qafqaz» ont bombardé le village de Zoueiqat, alors que d’autres ont bombardé la localité de Hamrat dans le gouvernorat de Lattaquié et le barrage du village de Zalaqiyat dans le gouvernorat de Hama», a signalé le centre.

Le communiqué souligne que les groupes terroristes affiliés aux réseaux «Front Nosra» et «Daech» poursuivent leurs attaques visant à empêcher définitivement l’application de l’accord sur la cessation des hostilités en Syrie.

A Alep, les terroristes ont bombardé aux roquettes et aux obus de mortier plusieurs zones dans le village de Hweiz, ainsi que les quartiers de Ansar et Leyramoun, les fermes sud, l’usine du gaz et le Castillo, selon le communiqué.

Le communiqué a, enfin, fait savoir qu’une seule zone dans le gouvernorat de Homs a adhéré à l’accord précité ce qui porte à 439 le nombre de localités inclues dans la trêve.

L.A.

Check Also

Le Commandement général de l’Armée : Purification de la localité de Khan Cheikhoun dans la banlieue d’Idleb et des localités dans la banlieue nord de Hama

Hama / Le Commandement général de l’Armée et des Forces armées a affirmé que les …