Le ministère russe de la Défense dément les nouvelles véhiculées par certains médias sur un raid russe sur le quartier de Qaterji à Alep

Moscou/Le ministère russe de la Défense a démenti les nouvelles véhiculées par certains médias occidentaux sur un raid russe mené hier sur le quartier de Qaterji à Alep, les qualifiant d’infondées.

Le porte-parole du ministère, le général Igor Konachenkov, a réaffirmé que les avions de combat russes ne visent pas des cibles dans les zones peuplées en Syrie, soulignant que le quartier de Qaterji donne sur 2 corridors qui avaient été ouverts dans le cadre du processus humanitaire à Alep.

Konachenkov a fait savoir que les officiers des groupes d’observation du Centre de coordination russe à Hmeymim, qui se trouvent à Alep, enregistrent quotidiennement des opérations de bombardement menées par les terroristes aux lance-roquettes contre toutes les routes, les rues, et les maisons à proximité de corridors humanitaires pour empêcher l’acheminement des aides, dont celles sanitaires, aux habitants des quartiers est d’Alep.

Concernant les images et les séquences de vidéo, diffusées hier par certains médias, d’un enfant qui s’appelle «Omran» et qui a été extrait des décombres d’un immeuble détruit dans un raid russe mené mercredi dernier sur le quartier de Qaterji, Konachenkov a indiqué que la destruction est due à l’explosion d’un obus ou d’une bonbonne de gaz qui contenait des explosifs et qui sont fréquemment utilisés par les terroristes, et non pas à une frappes aérienne.

Le ministère russe de la Défense : Destruction de positions du Front Nosra à Alep par des missiles de croisières

Le ministère russe de la Défense a indiqué que deux navires de guerre russes avaient lancé 3 missiles de croisières “Kalibr” de l’est de la Méditerranée sur les positions du réseau terroriste du “Front Nosra” en Syrie.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le ministère a souligné que les missiles avaient détruit un QG et une base des terroristes dans la zone de Darat Azza, ainsi qu’une usine pour la fabrication des obus de mortier et d’un grand dépôt d’armes, à Alep.

Le ministère a ajouté que selon des données d’observation objectives des résultats des frappes, toutes les cibles définies avaient été détruites.

 

R.F. / R.B. / L. A. / A. Chatta

Check Also

Manifestations dans la banlieue de Hassaké en signe de protestation contre les pratiques de la milice des «FDS»

Hassaké-SANA/Des sources civiles ont indiqué que des manifestations avaient eu lieu aujourd’hui dans la ville …