Les violations de l’accord sur la cessation des hostilités commises par les groupes terroristes dépasse 1000

Lattaquié / Le nombre de violations de l’accord sur la cessation des hostilités, commises par les groupes terroristes en Syrie, s’est élevé à 1003 violations depuis sa mise en vigueur le 27 février dernier.

Un communiqué du Centre de coordination russe à Hmeymim affirme que sept violations de l’accord précité avaient été enregistrées, lors des dernières 24 heures, précisant que les terroristes de la soi-disant «Armée de l’Islam» avaient bombardé aux obus de mortier les localités de Erbine, Harasta, Hoch al-Chalq, Jobar et Douma dans la banlieue de Damas, alors que les terroristes des soi-disant «Armée libre» et «Ahrar al-Cham» avaient bombardé les village de Tobal et Tal Klochki à Lattaquié.

Le Centre a assuré que l’accord sur la cessation des hostilités tient encore dans la plupart des zones syriennes, ajoutant que le nombre de localités qui avaient adhéré à l’accord a atteint 410.

Le centre a aussi souligné la poursuite des tentatives du réseau terroriste «Front Nosra» de mettre en échec l’accord sur l’arrêt des combats, et ce en prenant pour cible aux roquettes et aux obus de mortier les quartiers de Leyramoun, Ramoussa, Ansari, le centre commercial de Castillo à Alep, six localités dans la banlieue de Damas et une autre à Soueidaa.

L.A.

Check Also

Mouallem insiste sur l’importance de renforcer les relations de la Syrie avec la Chine

Damas-SANA/L’ambassade de Chine à Damas a donné hier soir à l’hôtel Dama Rose à Damas …