Quarante sept, bilan des martyrs palestiniens au 19ème jour de l’agression israélienne à Gaza

Gaza / 47 Palestiniens, dont un leader de la résistance palestinienne et ses deux enfants, sont tombés en martyr dans de nouveaux raids menés par des chasseurs de l’occupant israélien contre de nombreuses zones à Gaza.

Quatre palestiniens sont tombés en martyrs dans une attaque israélienne contre un motocycle à Khan Younes au sud de la bande de Gaza.

Les forces de l’occupant ont continué à bombarder les différentes zones dans la bande de Gaza, notamment Khan Younes, le sud de Maghazi, le quartier de Zeitoun, Rafah et Deir Balah.

Ripostant à l’agression israélienne, la résistance palestinienne a abattu de nombreux soldats de l’occupant et blessé d’autres à l’est de Beit Hanoun au nord de Gaza.

Toujours à Beit Hanoun, la résistance a affirmé qu’au moins 10 soldats de l’occupant ont été éliminés dans une embuscade tendue par la résistance à une force israélienne.

La résistance a aussi fait exploser nombre de charges explosives.

La résistance a, de même, souligné qu’elle avait bombardé à nouveau l’aéroport de Ben-Gourion par trois missiles M75.

Toujours au nord de la bande de Gaza, un palestinien a aussi été tué dans un bombardement israélien qui a visé une ambulance.

Dans le même contexte, cinq Palestiniens sont tombés en martyr alors que 31 autres ont été blessés par balles des forces de l’occupant israélien à Naplouse et à Beit Amer en Cisjordanie, alors qu’ils manifestaient contre l’agression israélienne visant Gaza.

Plusieurs palestiniens ont été atteints par des cas de suffocation du fait de l’agression de l’occupant israélien contre des villes en Cisjordanie et dans la ville occupée d’al-Qods.

De son côté, l’entité de l’occupant israélien a reconnu que deux soldats israéliens ont été tués au nord de la bande et près de l’école des Nations Unies à Gaza, et que le commandant d’un bataillon à la brigade de Golani a été blessé lors des accrochages avec la résistance palestinienne dans la zone de Chouja’ya dans la bande de Gaza.

Le journal israélien Haarets a indiqué que 32 soldats israéliens ont été tués et que 140 autres ont été blessés du fait de la riposte de la résistance palestinienne à l’agression sioniste persistante contre les Gazaouis, soulignant qu’un autre soldat israélien a été détenu.

Bulletins français

 

 

 

Check Also

Examen des moyens d’accroître la coopération conjointe entre la Syrie et l’Irak

Bagdad-SANA/Le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazimi a discuté aujourd’hui à Bagdad avec l’ambassadeur de Syrie …