Dans un point de presse à Genève, Jaafari: Nous avons reçu un document de de Mistura et nous allons l’examiner après notre retour à Damas

Genève / La délégation de la République Arabe Syrienne au dialogue inter-syrien a tenu aujourd’hui une nouvelle séance d’entretiens avec l’émissaire spécial du secrétaire général de l’Onu, Staffan de Mistura, et ses conseillers, au siège de l’ONU à Genève.

Dans un point de presse qu’il a fait à l’issue de cette séance, Jaafari a indiqué que la délégation syrienne avait tenu une séance matinale avec de Mistura, ses conseillers et que le climat était positif.

«Nous avons reçu un document de de Mistura et nous allons l’examiner après notre retour à Damas et y répondre au prochain round», a dit Jaafari qui a rappelé que la délégation de la République Arabe Syrienne est la délégation unique qui avait présenté, dès la première séance, un document de travail pour les pourparlers indirects parrainés par de Mistura.

«Des rapports publiés par des sous-commissions du Conseil de sécurité confirment la présence des milliers de terroristes étrangers mercenaires qui tuent le peuple syrien et détruisent les infrastructures en Syrie, mais certaines parties occidentales, certaines capitales arabes et la Turquie n’ont pas honte de leur nommer «opposition modérée», a fustigé Jaafari.

Jaafari, qui a condamné les attentats terroristes survenus à  Bruxelles, avait souligné qu’un certain nombre d’auteurs de ces attentats avaient commis des actes de meurtre contre le peuple syrien avant de retourner à leurs pays, la même chose qui était arrivée avec les auteurs des attentats terroristes de Paris.

Il a réitéré l’appel de la Syrie à faire face au terrorisme takfiriste et à la conjugaison des efforts internationaux sincères pour faire face au danger du terrorisme, freiner les comportements des pays soutiens et les obliger à cesser toute forme de soutien fourni aux groupes terroristes, et ce, afin de préserver la paix, et la stabilité régionale et internationale.

La délégation de la République Arabe Syrienne avait tenu plusieurs séance d’entretiens avec de Mistura à Genève.

Le chef de la délégation, Bachar Jaafari, avait qualifié d’«importante» la séance qui a été tenue avant-hier, précisant qu’elle avait abordé des questions de priorités pour la Syrie et tout le monde, dont la lutte contre le terrorisme.

L.A.

 

Check Also

Choïgou: La stabilité de la situation en Syrie sera le sujet principal de la Conférence internationale de Moscou pour la sécurité

Moscou -Sana / Le ministre russe de la défense Serguei Choïgou a affirmé que la 8e …