Avec la participation de la Syrie… Ouverture du Forum international des partis des pays BRICS

Moscou-SANA/ les travaux du Forum international des partis des pays BRICS et les pays partenaires ont été lancés aujourd’hui, dans la ville de Vladivostok, avec la participation de 150 représentants de partis de 32 pays, dont le Parti Baas socialiste arabe en Syrie.

Le forum se déroule cette année dans le cadre des activités de la présidence russe du groupe BRICS, et des représentants des principaux partis politiques y participent, appelant à une coopération constructive pour servir les intérêts communs de leurs pays.

Le forum est organisé par le parti Russie Unie au pouvoir sous la devise (La famille mondiale pour un monde multipolaire), dans lequel prédominent les principes de justice, d’égalité et de coopération entre les pays du Sud et de l’Est, qui gagnent en importance.

Les participants au forum cherchent à formuler des mesures pratiques pour accroître le rôle de la majorité mondiale dans les mécanismes de gestion de la coopération participative dans les domaines de la politique, de la sécurité, des finances et de l’économie, ainsi que des relations culturelles et humanitaires.

Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité nationale russe et président du parti Russie unie, Dmitri Medvedev, avait annoncé précédemment que lors du forum, un comité permanent pour le mouvement anti-néocolonial serait formé sous la devise (Pour la liberté des nations).

Medvedev a souligné que ces événements s’inscrivent dans la continuité des traditions de coopération politique et sociale visant à construire un monde juste et multipolaire à travers des mécanismes de gestion véritablement démocratiques, soulignant que l’ère du colonialisme est révolue de manière irréversible, alors que la majorité des pays expriment leur désir de vivre dans une famille mondiale exempte de violence et de l’héritage du passé colonial, et fondée sur les principes de l’égalité souveraine, de la coexistence pacifique et du respect mutuel entre des pays aux systèmes politiques et sociaux différents.

Dans le discours de la Syrie au forum, Dr Bassam Al-Shalabi, secrétaire de l’Organisation du Parti Baas socialiste arabe en Russie, a affirmé que les relations de coopération entre la Syrie et la Russie sont historiques, et se sont développées à l’époque du président Vladimir Poutine, à des niveaux stratégiques dans tous les domaines, notamment dans la guerre commune contre le terrorisme international où le sang russe et syrien ont été fusionnés pour défendre la souveraineté syrienne.

Al-Shalabi a ajouté que, sur cette base, le Parti Baas socialiste arabe assure qu’il se situe du bon côté de l’histoire, en se tenant aux côtés de la Fédération de Russie dans son opération militaire spéciale en Ukraine contre le néonazisme.

Il a souligné qu’au cours de la dernière décennie, la Syrie a mené une guerre contre le terrorisme et l’extrémisme, et qu’en même temps le parti Baas a mené sa guerre intellectuelle contre les idées sombres de l’extrémisme, qui sont incompatibles avec les valeurs sociétales, humanitaires et morales. Il mène toujours cette guerre pour faire face aux mesures coercitives unilatérales imposées au peuple syrien par les pays occidentaux, menés par les États-Unis.

Al-Shalabi a transmis les salutations du secrétaire général du Parti Baas socialiste arabe et président de la République arabe syrienne, Dr Bachar al-Assad, au Conseil suprême du parti Russie unie et les salutations de la nouvelle direction centrale, représenté par son secrétaire général adjoint du parti Baas, Dr Ibrahim Al-Hadid, souhaitant succès à ce forum international des partis du groupe BRICS.

M.Ch.

Check Also

230 élèves arrivent à Alep via le passage Tayha pour passer leurs examens de la 2e session du bac

Alep-SANA/ Un certain nombre d’élèves venant des zones contrôlées par les réseaux terroristes sont arrivés …