La Syrie condamne le recours par les États-Unis à leur veto contre le projet de résolution demandant l’adhésion pleine et entière de la Palestine à l’ONU

Damas-SANA/ La Syrie a condamné l’utilisation par les États-Unis de leur « veto » contre le projet de résolution soumis par l’Algérie devant le Conseil de sécurité pour accorder à la Palestine l’adhésion pleine et entière aux Nations Unies.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à SANA, le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a indiqué que le fait d’entraver, par les États-Unis, le Conseil de sécurité d’assumer sa responsabilité historique de soutenir les droits légitimes du peuple palestinien représente un autre stigmate de honte qui s’ajoute à leur registre plein de comportements frappant et portant atteinte aux principes de l’action internationale collective, et leur parti pris aveugle en faveur de l’entité de l’occupation israélienne et donne preuve sur leur hypocrisie politique via la gestion sélective de la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité qui soulignent toutes la nécessité de répondre aux droits légitimes du peuple palestinien.

Le ministère des Affaires étrangères a ajouté : « La Syrie affirme qu’empêcher l’établissement de l’État palestinien indépendant et souverain sur le sol palestinien ne fera que contribuer à prolonger l’état d’insécurité et d’instabilité dans la région du Moyen-Orient, dû à la poursuite de l’occupation des terres arabes par l’entité israélienne qui commet les crimes d’agression les plus odieux contre leurs peuples, et la guerre et les crimes génocidaires qu’elle commet dans la bande de Gaza depuis plusieurs mois n’en sont qu’un exemple clair ».

R.F.

Check Also

Le président al-Assad aux représentants du Fonds d’entraide sociale et de développement : Les projets de petite taille sont plus compatibles avec le climat économique syrien

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a tenu un dialogue avec les représentants du Fonds …