Iravani : les agressions israéliennes répétées contre la Syrie constituent une violation flagrante du droit international

New-York-SANA / Le Représentant permanent de la République d’Iran auprès des Nations Unies, Amir Saeid Iravani, a indiqué que le terrorisme et l’occupation par certaines parties du territoire syrien entravent le processus visant à parvenir à une stabilité complète dans le pays, ainsi que les agressions israéliennes continues contre ses territoires, en violation flagrante du droit international.

Lors de la réunion du Conseil de sécurité concernant la situation en Syrie, Iravani a dit : « Les agressions israéliennes répétées contre la Syrie compliquent la situation là-bas, arrêtent les activités humanitaires et perturbent l’accès des aides humanitaires », réitérant sa condamnation des violations israéliennes flagrantes du droit international.

L’ambassadeur d’Iran auprès des Nations Unies a souligné que toutes les forces étrangères qui se présentent illégalement en Syrie doivent quitter le pays sans aucune condition préalable ni délai, réitérant la position de son pays appelant à trouver une solution politique à la crise en Syrie qui respecte la souveraineté, l’intégrité et l’intégrité territoriale de Syrie.

Iravani a fait savoir que les mesures unilatérales occidentales ont aggravé la souffrance humanitaire du peuple syrien, appelant à une augmentation de l’afflux d’aide humanitaire vers la Syrie.

Il a conclu que son pays réitère sa condamnation du vol des ressources naturelles du peuple syrien dans les zones occupées par les forces américaines.

W.H./ L.A.

Check Also

Lavrov et Abdollahian affirment leur engagement à maintenir un haut niveau de coordination sur les questions d’actualité

Moscou-SANA/ Lors d’un appel téléphonique aujourd’hui avec son homologue iranien, Hossein Amir Abdollahian, le ministre …