La Syrie condamne le veto américain contre la cessation de l’agression contre Gaza

Damas-SANA/ La Syrie a condamné fermement l’utilisation arbitraire du véto par les États-Unis au Conseil de sécurité contre le projet de résolution présenté par l’Algérie exigeant la cessation de l’agression contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza, affirmant qu’il constitue une couverture pour que l’occupation continue les crimes de guerre et le génocide.

Le ministère a dit dans un communiqué : « Hier, le conseil de sécurité a été témoin d’une nouvelle page noire planifiée par les États-Unis en utilisant leur veto pour la quatrième fois consécutive depuis le début de l’agression israélienne contre Gaza il y a plus de quatre mois, ce qui constitue une preuve flagrante de leur hypocrisie et de leurs mensonges dans la défense des droits de l’homme dans le monde, et de leur soutien continu à la machine de mort israélienne contre les Palestiniens ».

Le ministère a indiqué que 138 jours après la brutale agression israélienne et après le martyre de plus de 29 000 Palestiniens, dont la plupart étaient des femmes et des enfants, les États-Unis affirment que le moment n’est pas approprié pour voter une résolution appelant à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, et continuent de fournir une couverture politique et militaire à ‘’Israël’’ pour continuer à commettre des crimes de guerre et de génocide contre les enfants, les femmes et les personnes âgées restants de Palestine.

Et le ministère de conclure : « La Syrie souligne la nécessité pour le Conseil de sécurité de s’acquitter de ses responsabilités dans l’arrêt du génocide commis par “Israël” et d’assumer ses responsabilités dans la préservation de la vie des Palestiniens, le rejet de leurs déplacements répétés et la garantie de leur accès à leur droits légitimes, dont le plus important est l’établissement de leur État indépendant, avec al-Qods pour capitale » a-ajouté le ministère.

L.S.

Check Also

Neuf personnes blessées dans un bombardement par l’ennemi israélien d’une maison dans la localité libanaise de Siddiqin

Beyrouth – SANA / Neuf personnes ont été blessées lorsque l’ennemi israélien a pris pour cible …