Condamnation parlementaire des violations par la milice de “FDS” du droit à l’enseignement dans le nord de la Syrie

Damas-SANA / La Commissions des affaires arabes, étrangères et des expatriés de l’Assemblée du peuple a condamné les actes de la milice séparatiste des “FDS” soutenue par l’occupation américaine, d’arrêter et d’empêcher l’enseignement de la méthode scolaire accréditée par l’Etat syrien dans le nord de la, soulignant que se contredit avec la Déclaration des droits de l’Homme, à la Charte des Nations unies et au droit international.

Dans une déclaration, dont une copie est parvenu aujourd’hui à SANA, la Commission a appelé les organisations et la communauté internationales à prendre toutes les mesures pour la continuité de l’enseignement précisant que les actes de la milice séparatiste des “FDS” constituent une violation flagrante de l’article (26) de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Elle a estimé que ces actes entraînent à un nouveau vague de déplacement et à une tentative de changement démographique pour créer une nouvelle réalité qui menace la paix et la sécurité internationales, réitérant l’importance de la souveraineté de l’État syrien, l’indépendance de sa décision, l’unité et l’intégrité de ses terres et de son peuple, et son droit d’utiliser toutes les moyens légitimes pour affronter les réseaux terroristes soutenus par l’occupation américaine, turque et israélienne.

W.H./ L.A.

Check Also

Le président croate présente ses condoléances au peuple syrien pour les victimes du tremblement de terre

Zagreb-SANA/Le président croate Zoran Milanović a exprimé ses condoléances au peuple syrien pour les victimes du …