Ambassadeur Attyeh : Washington et certains pays occidentaux ont transformé l’OIAC en un outil de manipulation politique

La Haye-SANA/ L’ambassadeur permanent de la Syrie à l’OIAC, Milad Attyeh, a affirmé que la Syrie a toujours cru que la Convention sur les armes chimiques était la source pour éliminer toute arme chimique du monde et que la mission de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques est représentée dans la mise en œuvre des dispositions du présent accord de manière professionnelle et impartiale, loin de la politisation.

Dans le communiqué de la Syrie qu’il a lu à La Haye, Lors de l’ouverture des travaux de la 101e session du Conseil exécutif de l’OIAC, Attyeh a indiqué que depuis 2018, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques est utilisée comme un outil pour exécuter les agendas politiques de certains pays occidentaux contre des États parties à la Convention.

Il a souligné que les États-Unis et certains pays occidentaux ne se sont pas contentés, au cours des neuf dernières années, de fabriquer des mises en scène sur l’usage des armes chimiques en Syrie pour en accuser le gouvernement syrien, mais ils ont répété les mêmes scénarios avec la Fédération de Russie en Ukraine pour en accuser les forces russes.

La Syrie soutient le droit de la Russie à se défendre et à protéger sa sécurité nationale, en riposte aux politiques occidentales hostiles. La Russie ne se défend pas seulement, mais elle défend le monde entier, les principes de la justice et de l’humanité, et le droit de chacun dans un monde qui rejette la logique de l’hégémonie et de l’unipolarité.

Attyeh a souligné que la position de la Syrie soutenant l’opération militaire spéciale russe en Ukraine était et restera fondée sur des considérations et des principes politiques, moraux et juridiques solides.

Attyeh a indiqué que les États-Unis et certains pays occidentaux ont transformé cette organisation en un outil de manipulation politique qui l’a éloignée de son professionnalisme et a ainsi porté atteinte à sa crédibilité.

Il a indiqué que l’expansion des menaces terroristes chimiques constitue une grave menace pour la paix et la sécurité internationales.

« La Syrie a affirmé à plusieurs reprises que l’attitude de certains pays occidentaux consistant à dissimuler les crimes et les pratiques des groupes terroristes en Syrie, et à ignorer les informations authentifiées fournies par le gouvernement syrien à cet égard, a contribué à encourager ces terroristes à commettre davantage de crimes à l’encontre des citoyens syriens”, a-t-il dit.

Bulletin français

Check Also

L’occupant turc bombarde la ville d’Abou Rasseine dans la banlieue de Hassaké et y détruit la boulangerie

Hassaké-SANA / L’occupant turc a réitéré son attaque contre la ville d’Abou Rasseine dans la …