Sur directives du président al-Assad, organisation d’un exercice tactique d’une formation des forces armées

Damas-SANA / Sur directives du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée et des forces armées, et sur la base des plans de l’entraînement au combat de l’armée arabe syrienne, l’une de nos formations a exécuté durant quelques jours un exercice tactique et opérationnel au feu réel, auquel les forces terrestres et aériennes ont pris part dans des circonstances simulant une guerre réelle.

Le directeur de l’exercice a donné un aperçu exhaustif sur l’idée de la bataille et les étapes de son exécution.

L’exercice a débuté par le lancement d’obus d’artillerie, de missiles et d’obus de mortier sur l’ennemi hostile avant de porter des frappes aux missiles sol-sol et des frappes aériennes. Ensuite, des unités des sapeurs ont avancé en ouvrant des accès via les champs de mines, alors que des unités de chars et d’infanterie ont progressé sous une couverture de feu intensive par les différents systèmes d’armes et ont pu détruire les premières lignes des forces hostiles. De même, un débarquement aérien derrière les lignes de l’ennemi a eu lieu sous une couverture de feu intensive, ainsi que l’encerclement des points de renforts, ce qui a poussé l’ennemi à faire adhérer les forces se trouvant à la 2e ligne et ses réserves au fond en menant une contre-attaque éventuelle qui avait été repoussée par nos forces en y lançant des missiles et y portant des frappes aériennes qui l’a obligé à se retirer.

Ensuite, nos forces armées ont accentué l’attaque via les forces de la 2e ligne dans la bataille en réalisant une mission réussie pour soutenir la formation.

Au terme de l’exercice, le général Abdul Karim Mahmoud Ibrahim, chef d’état-major, a évalué toutes les étapes de l’exercice et a donné aux commandants sur le terrain qui y participent ses directives, mettant en exergue leurs efforts et les efforts de tous les soldats qui avaient pris part à l’exercice.

Il a affirmé l’importance de l’exercice pour affiner les compétences et les expertises que l’armée arabe syrienne avait acquises durant plus de dix ans de confrontation avec les terroristes et leurs commanditaires.

Le général Alexandre Tchaïko, commandant des forces russes opérant en Syrie et de hauts officiers du commandement général de l’armée et des forces armées ont assisté à l’exercice.

A.Ch.

Check Also

Deux nouveaux cas de coronavirus et deux cas de guérison enregistrés en Syrie

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a observé aujourd’hui deux nouveaux cas de coronavirus …