Les journalistes de Hassaké appellent à mettre en liberté le correspondant d’al-Ikhbaria Assouria enlevé par la milice des « FDS »

Hassaké- SANA/ Les journalistes travaillant dans les médias officiels et privés dans le gouvernorat de Hassaké ont observé un sit-in de solidarité pour appeler à mettre en liberté le correspondant d’al-Ikhbaria Assouria Mohammad Saghir qui est enlevé depuis 2019 par la milice des « FDS », liée à l’occupation américaine, et qui souffre des conditions sanitaires difficile.

Le secrétaire de l’Union des Journalistes, Youness Khalaf, a indiqué que Mohammad Saghir, paye aujourd’hui le prix de ses positions nationales et son devoir professionnel quand il a authentifié les pratiques et la criminalité de l’occupation américaine et son vol des biens du gouvernorat, appelant à le mettre en liberté après la détérioration de sa santé du fait des conditions de détention.

   Le correspondent d’al-Ikhbaria Assouria, Ahmad al-Hamdouch a affirmé que toutes les organisations et les agences de presse internationales sont appelées à faire pression pour libérer le journaliste Saghir, et rejeter sur la milice des « FDS » la responsabilité de son état de santé.

Le Chef du Centre de radio et de télévision à Hassaké Fadel Hammad, a affirmé que tous les participants au Sit-in appellent à faire pression sur la milice des « FDS » pour libérer le journaliste Mohammad Saghir.

    De son côté, le correspondent de la chaîne Sama, Aïham Marei, a souligné que le message des journalistes de Hassaké est adressé à toutes les organisations internationales et de droits de l’homme opérant dans le domaine humanitaire pour qu’elles interviennent afin d’élargir le journaliste Saghir.

De même, le correspondent de Al-Khabar, Atiyah al-Atiyah, a affirmé que l’enlèvement de Saghir, et la poursuite de sa détention contrarient toutes les lois internationales.

A.Saijary/L.A.

Check Also

Lancement de la 2e conférence internationale sur l’ingénierie de construction à l’Université de Damas

Damas – SANA / Le correspondant de SANA a indiqué que les travaux de la 2e …