Une délégation des territoires palestiniens occupés se solidarise avec la population du Golan syrien occupé face au projet des turbines

Golan syrien occupé-SANA/Une délégation du Comité de la communication dans les territoires palestiniens occupés en 1984 a visité le Golan syrien occupé pour se solidariser avec sa population face au le projet colonial des turbines éoliennes.

Le correspondant de SANA a fait savoir que le délégation   avait visité la tente de Sit-in de protestation, mis en place par les habitants dans la zone d’Al-Manfukha, à l’est du village de Baraka depuis un mois, et ce en rejet du projet des turbines éoliennes que les autorités d’occupation israéliennes planifient établir sur des milliers de dunums des terres agricoles au Golan occupé.

Cheikh Nazih Mahmoud, au nom de la population du Golan, a accueilli la délégation, souligné l’importance de leur visite qui entre dans le cadre de la solidarité des Palestiniens avec leurs frères au Golan occupé et réaffirmé la position des golanais rejetant l’occupation sous toutes ses formes, et affirmant la poursuite de la lutte pour mettre en échec les plans coloniaux.

Pour sa part, le Président du Comité Cheikh Aouni Khneifis a affirmé que le lien entre les deux peuples palestinien et syrien est étroit et fort, notamment face aux plans et aux complots israéliens.

Il a dit : « Nous sommes ici pour affirmer notre position ferme refusant le complot qui vise la Syrie ».

Le doyen des détenus syriens libérés, Sidqi al-Maqt, a fait un aperçu détaillé sur le danger du projet des turbines éoliennes, réitérant la position de la population du Golan qui insiste sur leur attachement à la terre des ancêtres et leur détermination à ne permettre à personne de la profaner.

Le projet des turbines éoliennes est l’un des plans coloniaux et de judaïsation les plus dangereux qui vise le Golan syrien occupé dans le but de s’emparer de plus de six mille dunums.

R.khallouf / L.A.

Check Also

Poursuite du processus de la régularisation de la situation dans plusieurs gouvernorats

Gouvernorats –SANA/Des dizaines de civils recherchés, de déserteurs militaires recherchés et des personnes qui ont …