Lavrov : Kiev a renié les consensus les plus importants conclus à Istanbul

Moscou-SANA/Le ministre russe des Affaires Etrangères, Sergueï Lavrov, a rejeté sur le gouvernement ukrainien la responsabilité de son rejet des consensus les plus importants conclus par les deux parties lors d’une réunion tenue à Istanbul la semaine dernière.

Dans une déclaration faite aujourd’hui, Lavrov a fait savoir : « La partie ukrainienne a soumis au groupe de négociation un projet d’accord, dans lequel elle a annulé les articles les plus importants qui avaient été confirmés au cours de la réunion d’Istanbul le 29 mars dans le cadre d’un document signé par le chef de la délégation ukrainienne David Arakhamia.

Et Lavrov de poursuivre : « Dans la prochaine phase, la partie ukrainienne demandera probablement le retrait des forces et avancera d’autres conditions préalables », affirmant à cet effet que ce plan est clair et inacceptable.

Il a fait noter que Kiev, à son tour, assume la responsabilité de la provocation dans la ville de Bucha, soulignant que l’Occident l’a rapidement utilisé pour imposer de nouvelles sanctions contre la Russie.

Lavrov a insisté sur le fait que ces développements montrent l’impuissance de Kiev de parvenir à des accords, et font la lumière sur ses véritables intentions et son approche visant à atermoyer et à saper les négociations, en annulant les consensus conclues.

Il a également expliqué qu’en dépit de toutes les provocations, la délégation russe poursuivra les négociations.

 

L.S./ L.A.

Check Also

Deux fillettes ont été blessées dans l’explosion d’une mine abandonnée par les terroristes dans la banlieue de Daraa

Daraa –SANA/ Deux fillettes ont été blessées dans l’explosion d’une mine abandonnée par les terroristes …