La Russie et l’Iran réclame de nouveau le retrait immédiat des forces étrangères qui se trouvent illégalement en Syrie

New-Yourk-SANA / La Russie a réclamé de nouveau le retrait immédiat des forces étrangères qui se trouvent illégalement en Syrie

Lors d’une séance tenue hier par le Conseil de sécurité , le Premier Représentant permanent adjoint de la Russie auprès de l’ONU, Dmitry Polyanskiy, a dit «Nous réclamons le retrait immédiat de toutes les forces étrangères qui se trouvent  illégalement en Syrie ».

Polyanskiy a affirmé que la Russie, en coopération avec le gouvernement syrien, ne cessera pas de lutter contre le terrorisme en Syrie.

Il a souligné que dans les régions où les États-Unis sont directement impliqués dans le vol du pétrole, une catastrophe environnementale se déroule progressivement, et en même temps, les Nations Unies n’avaient fait aucune évaluation sur ce qui se passe à cet égard.

Polyanskiy a ajouté que la présence militaire américaine illégale en Syrie avait créé une “région hors de la loi” où les terroristes étrangers, ainsi que les criminels, se sentent en tout confort pour poursuivre leurs pratiques criminelles.

Dans le même contexte, l’Iran a réitéré sa position constante respectant la souveraineté et l’unité des territoires syriens, appelant à y mettre fin à la présence étrangère illégale et réclamant l’arrêt de l’agression israélienne et la levée totale des mesures coercitives unilatérales imposées au peuple syrien.

Dans son allocution prononcée lors de la séance du Conseil de sécurité, l’ambassadrice et représentante adjointe de la République islamique d’Iran auprès des Nations Unies, Zahra Ershadi a dit : “La lutte contre le terrorisme ne doit pas devenir un prétexte pour violer la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie”, soulignant que la poursuite de l’occupation de certaines parties de la Syrie est un élément essentiel pour créer les conditions propices à de nouveaux actes terroristes et que cette occupation doit être cessée dès que possible”.

Ershadi a souligné que toute mesure prise pour lutter contre le terrorisme doit être coordonnée avec le gouvernement syrien.

W.H./ D.Hmaiché.

Check Also

Nouvelles superficies pour cultiver la Rose damascène

Damas-SANA/ Encouragée par le ministère de l’Agriculture et de la Réforme agraire et soutenue par …