Le ministère de l’Agriculture examine avec le « PNUD » les mécanismes de reboisement des sites touchés par les incendies en 2020

Damas- SANA /L’élaboration de plans de gestion et de reboisement des sites touchés par l’incendies en 2020 est le point le plus important abordé aujourd’hui par le ministre de l’Agriculture et de la Réforme agraire, Mohammad Hassan Qatana, et des experts agronomes du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Des offres et des études sur la situation des terrains et forêts touchés par les incendies, les plans de gestion et les mécanismes de renouvellement du couvert végétal naturel dans ces zones ont été évoqués au cours de la rencontre.

Dans une déclaration aux journalistes, le ministre Qatana a indiqué que l’objectif de la réunion est de réviser l’accord consultatif signé avec le « PNUD » afin d’évaluer la réalité des incendies qui avaient été éclatés et leurs impacts sur le couvert végétal naturel.

Le ministre Qatana a également souligné que la réunion n’est pas destinée à investir le secteur forestier économiquement, mais plutôt un volet de développement environnemental visant à répondre aux besoins de la société locale, à protéger l’environnement et les forêts, et à renouveler les plantes naturelles dans ces zones.

De même, Qatana a indiqué que la protection des forêts est la responsabilité de tous et que la société locale a un rôle clé à cet égard, soulignant les mesures prises par le ministère l’an dernier en coordination avec les autorités compétentes pour sauvegarder les forêts, ce qui a contribué grandement à la réduction du nombre des incendies.

A.Saijary/R.Bittar

Check Also

Miqdad et Abdollahian examinent dans un appel téléphonique les questions ayant un intérêt conjoint

Damas-SANA / Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a reçu aujourd’hui …