Moscou: La présence des groupes extrémistes à Idleb est une source d’instabilité

Moscou-SANA/Le vice-ministre russe des Affaires Etrangères, Oleg Syromolotov, a souligné que la présence des groupes extrémistes à Idleb et ce qui reste de cellules des deux réseaux de « Daech » et « al-Qaïda » en Syrie constituent une source d’instabilité, faisant noter que les opérations de la lutte contre le terrorisme se poursuivent.

Dans un entretien accordé à l’agence de presse « Sputnik », Syromolotov a fait savoir : « Au sujet de la lutte contre le terrorisme, la situation est toujours très tendue, et la situation est encore difficile en Syrie, où il y’a les principaux facteurs de déstabilisation, à savoir les groupes extrémistes dans la zone de désescalade à Idleb, et les cellules du réseau de « Daech » et d’ « al-Qaïda ».

Syromolotov a précisé que l’armée arabe syrienne, avec une étroite coopération avec les forces armées russes, avaient pu, au cours de cette dernière année, faire face avec succès au réseau terroriste de ‘’Daech’’ sur les territoires syriens, expliquant qu’en conséquence, le potentiel de ce réseau a été considérablement affaibli, son pouvoir et ses moyens éliminés, sa structure détruite et ses ressources réduites.

 

L.S./ L.A.

 

 

Check Also

Les dignitaires des tribus syriennes affirment leur soutien aux efforts des réconciliations nationales

Homs-SANA / Le gouvernorat de Homs a organisé aujourd’hui « une tente de la Patrie …