Miqdad : La Syrie s’attache à son droit enraciné de reprendre tout le Golan occupé

Damas-SANA / Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad a affirmé que la Syrie avait réalisé de grands accomplissements dans la guerre contre le terrorisme, assurant que les réseaux terroristes se déploient toujours dans des parties de ses territoires et que la guerre contre le terrorisme se poursuivra jusqu’à leur éradication définitive.

Dans une interview qu’il a accordée cette nuit aux deux chaînes « Assouryah » et « al-Ikhbariyah », Miqdad a indiqué que le réseau terroriste du « Front Nosra » se déploie toujours dans le nord-ouest de la Syrie par le biais d’un soutien turc et que le réseau terroriste « Daech » se positionne dans le nord-est par le biais d’un soutien américain.

Il a fait savoir que la Turquie occupe une partie des territoires syriens, y impose la turquisation et protège les groupes terroristes dans une violation des ententes d’Astana, affirmant que la Syrie libérera ces territoires que ce soit à Idleb ou dans les régions nord à la frontière syro-turque.

Miqdad a fait noter que l’occupant américain et la milice des « FDS » qu’il soutient, continuent à voler les richesses syriennes dans la région Jazira, notamment le pétrole, le blé et le coton et que ces richesses appartiennent au peuple syrien.

Miqdad a souligné que la milice des « FDS » séquestre environ 60 mille personnes dans le camp d’al-Hol par le biais d’un soutien américain et vole les aides qui leur sont octroyées.

Miqdad a qualifié d’ « illégales » les mesures économiques coercitives imposées par les Etats-Unis et des pays occidentaux au peuple syrien, indiquant qu’elles visent à réaliser les agendas de ces pays.

Et Miqdad de poursuivre : « Lorsque les ennemis de la Syrie ont échoué à réaliser leurs objectifs par le biais du terrorisme et du meurtre, ils ont recouru à entraver le règlement politique, car ils n’ont aucun intérêt dans la stabilisation de la situation dans le pays ».

Miqdad a souligné la régularisation de la situation de plus de 30 mille personnes dans les deux gouvernorats de Daraa et Deir Ezzor et leur retour à leur vie normale.

Quant au comité de débat de la constitution, Miqdad a dit : « La Syrie traite avec positivité avec le comité de débat de la constitution et le problème n’est point avec l’émissaire de l’ONU ou avec l’ONU elle-même, mais avec ceux qui ont envoyé des dizaines de milliers de terroristes et ont dépensé des milliards de dollars pour la détruire.

Miqdad a en outre réaffirmé que la Syrie s’attache à son droit enraciné de reprendre tout le Golan occupé et que ce droit est imprescriptible.

A.Ch.

Check Also

La Défense russe : Abattement d’un avion de combat et destruction de 39 postes de commandement des forces ukrainiens

Moscou-SANA/ Le ministère russe de la Défense a annoncé que ses forces poursuivent leur progression …