Trois femmes tuées dans le camp d’al-Hol contrôlé par la milice des « FDS » à l’est de Hassaké

Hassaké -SANA/Trois femmes ont été tuées par balles dans le camp d’al-Hol pour les réfugiés dans la banlieue est de Hassaké, où les forces d’occupation américaines et la milice des « FDS » séquestrent des milliers de familles, à l’ombre de mauvaises conditions et du manque de services et du soin sanitaire.

Des sources locales ont souligné à SANA l’état de chaos et d’insécurité dans le camp d’al-Hol, ajoutant que trois femmes avaient été tuées par balles pendant les dernières heures dans les première et 4e sections dans le camp.

B.D./ R.F.

Check Also

Poursuite du processus de la régularisation de la situation dans plusieurs gouvernorats

Gouvernorats –SANA/Des dizaines de civils recherchés, de déserteurs militaires recherchés et des personnes qui ont …