La Syrie examine avec une organisation onusienne l’accélération de la riposte aux exigences des personnes déplacées rapatriées à leurs zones  

Damas-SANA/Le ministre de l’Administration locale et de l’Environnement, Hussein Makhlouf, a examiné avec le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés, Filippo Grandi, les possibilités de la coopération pour élargir les projets qui contribuent à assurer un environnement approprié pour le retour des personnes déplacées à leurs zones et à activer la coordination conjointe avec le haut comité de secours.

Lors de la rencontre, Makhlouf a affirmé que le ministère aspire à plus de projets qui servent les personnes rapatriées dans leurs zones, en collaboration avec les organisations internationales qu’il a appelées à soutenir ce que l’Etat syrien offre aux personnes déplacées, afin d’atténuer leur souffrance résultant du terrorisme et de l’embargo.

Pour sa part, Grandi a souligné dans une déclaration aux journalistes, que lors de la rencontre les deux parties s’étaient mis d’accord sur l’accélération de la riposte fournie par le Commissariat et les autres organisations internationales, pour faciliter le retour des réfugiés dans leur pays.

L.S./ D.Hmaiché.

Check Also

Hommage aux élèves excellents au Baccalauréat des enfants des martyrs, des blessés, des personnes disparues et des militaires

Damas-SANA / Sous le haut patronage du président Bachar al-Assad, commandant en chef de l’armée …