Washington et la milice des « FDS » exploitent la situation au camp d’al-Hol au profit de leurs agendas dans la région

Hassaké -SANA/La milice des « FDS » séquestre, en coopération et en soutien direct par les forces d’occupation américaines, des dizaines de milliers de civils dans plusieurs camps, dans les zones où elle se déploie dans le gouvernorat de Hassaké, qui souffrent du manque des services, dont la nourriture, les médicaments et la sécurité, pour que ces camps se transforment à un moyen aux mains des hommes armés de la milice des « FDS » pour gagner de l’argent d’un part et à un outil de Washington pour réaliser ses plans dans la région.

Le camp d’al-Hol est l’un des camps des réfugiés les plus grands, où la milice des « FDS » et les forces d’occupation américaines séquestrent plus de 60000 Syriens et Irakiens, et il y a des sections consacrées pour des milliers de femmes et d’enfants des éléments du réseau terroriste de « Daech » et de différentes nationalités arabes et étrangères.

Selon les statistiques officielles dans le gouvernorat de Hassaké, 58747 réfugiés résident dans le camp, dont 30544 Irakiens, tandis que le nombre des Syriens dans le camp a atteint 19744 réfugiés ainsi que le nombre de personnes séquestrées d’autres nationalités a atteint 8418, dont la majorité sont de nationalité asiatique et européenne.

Les statistiques montrent que la milice des « FDS » avait préparé un camp dans la zone de Tal Aswad dans la banlieue de Malikiya et l’avait consacré aux nationalités européennes et il comprend 708 familles de nationalités européenne et américaine et un petit nombre de nationalités asiatiques.

L’un des travailleurs dans l’une des organisations humanitaires dans le camp a dit à SANA que les mauvaises conditions de santé et humanitaires dans le camp étaient accompagnées de mauvaises conditions de sécurité, précisant que la milice des « FDS » exploite la détérioration de la situation de sécurité comme couverture pour tuer tous ceux qui s’opposent à lui ou aux forces d’occupation américaines dans le camp.

B.D./ R.F.

Check Also

Chaabane affirme l’importance de la communication entre les Académiciens syriens et russes afin d’authentifier la guerre terroriste visant la Syrie

Damas-SANA / Bouthayna Chaabane, Conseillère spéciale à la présidence de la République, présidente du Conseil …