Miqdad affirme la nécessité de défendre la Charte de l’ONU

Belgrade-SANA / Le Ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que certains pays prétendent que le fait de s’emparer des territoires d’autres pays constitue une autodéfense bien que la Charte de l’ONU soit claire à cet égard et rejette cette justification et qu’ils croient également que les mesures coercitives et unilatérales sont leur droit, alors que la Charte insiste sur son rejet de telles allégations.

Lors d’une réunion ministérielle tenue par le Groupe des Amis pour la Défense de la Charte de l’ONU à Belgrade, Miqdad a dit : « Nous, lors de notre application de nos accords et décisions, nous rêvons d’un meilleur monde pour nous et pour les autres, un monde qui s’appuie sur la Charte de l’ONU ».

Et Miqdad d’ajouter : « Ce dont nous avons besoin, c’est des débats pléniers sur les défis dont nous faisons l’objet actuellement à cause des justifications odieuses de la Charte de l’ONU ou des politiques d’hégémonie de certains pays aux potentiels du monde et de l’ignorance des droits des peuples pour qu’ils préservent leurs propres intérêts, puisque la Charte est tellement mal interprétée.

Miqdad a assuré que l’objectif de ce Groupe est la défense de la Charte et la protection de l’ONU des intentions des pays occidentaux qui veulent que l’ONU soit un outil à leurs mains afin de réprimer les aspirations des pays en voie de développement dans la préservation de leur souveraineté et indépendance.

A.Ch.

 

Check Also

La Syrie affirme l’importance d’éliminer les armes de destruction massive car elles menacent la paix et la sécurité régionales et internationales

New York-SANA/ L’ambassadeur permanent de la Syrie à l’ONU, Bassam Sabbagh, a affirmé que la Syrie …