La Syrie réclame au CS et au secrétaire général de l’ONU d’assumer leurs responsabilités et prendre des mesures fermes pour mettre fin aux agressions israéliennes

Damas-SANA/ La Syrie a réclamé à nouveau au CS et au secrétaire général de l’ONU d’assumer leurs responsabilités et de prendre des mesures fermes et immédiates pour mettre fin aux agressions israéliennes contre les territoires syriens.

Dans un message adressé au secrétaire général de l’ONU et au président du CS, dont une copie est parvenue à SANA, le ministère des AE et des Expatriés a fait savoir que l’agression israélienne survenue hier contre les territoires syriens s’inscrit dans le cadre de politiques criminelles systématiques et continues dans un échange flagrant de rôles entre toutes les parties impliquées dans l’effusion du sang syrien, ajoutant que les pays du monde connaissent que l’objectif principal de telles agressions est de rehausser le moral des terroristes, des hommes armés et des criminels, notamment dans la région nord-est occupée par les forces américaines et dans la région nord-ouest occupée par les forces du régime turc et leurs agents terroristes à Daraa al-Balad, et ce, dans une violation flagrante des dispositions du droit international, de la légitimité internationale, de la Charte des Nations Unies et ses résolutions pertinentes, qui appellent au respect de la souveraineté, de l’unité et de l’intégrité territoriale en Syrie.

Et le ministère de poursuivre : « La poursuite des agressions terroristes menées par les autorités de l’occupation israélienne ne réussiront point à terrifier le peuple syrien, l’armée arabe syrienne et ses alliés, ni à les empêcher d’éradiquer les deux réseaux terroristes de « Daech » et du « Front Nosra » avec leurs différents noms et les autres groupes terroristes qui sont partenaires d’« Israël » et des Etats-Unis au terrorisme ».

Le ministère a ajouté que la République arabe syrienne réclame à nouveau au Conseil de sécurité et au secrétaire général des Nations Unies d’assumer leurs responsabilités dans le cadre de la Charte des Nations Unies, notamment le maintien de la paix et de la sécurité internationales et de prendre des mesures fermes et immédiates pour mettre fin à ces agressions israéliennes, et d’imposer à « Israël » le respect des résolutions relatives à l’accord de désengagement et de lui demander des comptes pour ses crimes et son terrorisme.

R.F.

Check Also

Lancement du prix « al-Qods » pour les Arts pastiques

Damas -SANA / L’institution internationale d’al-Qods en Syrie a lancé, en coopération avec l’union des …