Poursuite des activités criminels des groupes terroristes à Daraa et les habitants réclament de mettre fin à cette situation anormale

Daraa-SANA/Les restes des groupes terroristes déployés à Daraa et dans plusieurs zones de la banlieue ouest ont poursuivi leurs crimes contre les habitants et le ciblage des check-points de l’armée arabe syrienne, au moment où l’Etat et l’armée tentent à  régmer la situation, consolider la sécurité et la stabilité et protéger les habitants à travers le dialogue.

Après plusieurs tentatives de l’Etat pour régler la situation dans certaines zones du gouvernorat de Daraa par le dialogue, surtout dans la ville de Daraa, certains groupes terroristes continuent à attaquer des autobus et quelques check-points de l’armée en vue d’avorter tout effort menant à un règlement qui permettrait de rétablir la sécurité et la stabilité dans le gouvernorat.

Le ministère des Affaires Etrangères et des Expatriés a condamné vivement les campagnes d’incitation et d’hypocrisie menées par le gouvernement britannique, l’Union Européenne et la France concernant la situation au gouvernorat de Daraa, et qui visent à atténuer la pression sur les terroristes et mettre en échec les efforts de dialogue pour parvenir à un règlement.

Les habitants de Daraa ont parlé de la situation anormale dans quelques zones après que le rétablissement de la sécurité et la stabilité dans la plupart des zones, et le retour des habitants à leurs travaux, à leurs universités, écoles et fermes, et après que le processus de réhabilitation des infrastructures et des services a commencé, affirmant la nécessité d’œuvrer pour trouver une solution qui met fin à la présence des réseaux terroristes qui ont enlevé des milliers de civils.

Abou Mohammad, un habitant de la zone de Cheikh Meskeen a fait savoir, dans une déclaration à la correspondante de SANA, qu’il faut œuvrer pour consolider la sécurité et la stabilité partout à Daraa et mettre fin au terrorisme qui avait affecté la vie des habitants, précisant que les groupes terroristes et leurs partisans à l’occident sont responsables de l’échec des efforts déployés pour une solution.

Dans le quartier des Martyrs au centre-ville de Daraa, Hossam, propriétaire d’un magasin, a affirmé que le traitement d’une manière définitive de la question du terrorisme est l’exigence de tout le monde.

Pour sa part, Om Adnan, l’une des habitants de Daraa, a réclamé d’imposer la sécurité et la stabilité et de mettre fin aux agressions des terroristes contre les civils.

L.S./ L.A.

Check Also

Détection de 9 nouveaux cas de contamination et de 14 cas de guérison de coronavirus

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a fait allusion à la détection de 9 …