Sabbagh : Les agressions israéliennes répétées contre les territoires syriens constituent une violation flagrante de la charte de l’ONU

New York-SANA/ L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bassam Sabbagh, a affirmé que les agressions israéliennes répétées contre les territoires syriens constituent une violation flagrante de la Charte des Nations Unies, des dispositions du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité qui insistent sur le respect de la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale en Syrie.

Dans un communiqué soumis à la présidence du Conseil de sécurité lors d’une session tenue aujourd’hui sur la situation au Moyen-Orient, Sabbagh a indiqué que les autorités de l’occupation israélienne poursuivent les tentatives de perpétuer leur occupation du Golan syrien dans un défi inédit à la volonté internationale et aux résolutions pertinentes de l’ONU et du CS, notamment celles N°242, 338 et 497.

Sabbagh a réitéré que la Syrie réclame à la communauté internationale d’exercer des pressions sur « Israël », en tant que puissance occupante, pour ouvrir immédiatement le passage de Quneitra, qui est l’artère qui relie nos compatriotes au Golan syrien occupé avec leur patrie, et au CS de mettre fin aux pratiques coloniales d’« Israël » et ses mesures répressives contre nos compatriotes au Golan syrien occupé.

Sabbagh a souligné que la Syrie condamne les pratiques israéliennes contre les Palestiniens et qui constituent une violation flagrante des droits du peuple palestinien à al-Qods et du statut historique et juridique de la mosquée d’al-Aqsa.

Il a enfin affirmé l’engagement de la Syrie à la cause palestinienne et qu’elle soutient le droit du peuple palestinien à l’autodétermination et à la création de son Etat indépendant sur tous ses territoires, avec al-Qods pour capitale, et la garantie du droit au retour des réfugiés, conformément à la résolution onusienne N°194 de l’an 1948.

 

R.F.

 

 

Check Also

Un film syrien remporte le prix du meilleur montage au festival «BIMEF » au Brésil

Hassaké- SANA /Le court métrage ‘’Mazzajah’’  qui signifie ‘’une palette de la peintre’’, remporte le …