Le gouvernorat de Hassaké prend des mesures pour alléger les effets de la coupure d’eau à Hassaké

Hassaké-SANA / Le gouvernorat de Hassaké a pris aujourd’hui des mesures nécessaires pour alléger les retombées du crime de la coupure d’eau dans la ville de Hassaké par l’occupant turc, ses mercenaires terroristes et la milice des « FDS » soutenue par l’occupant américain, et de l’arrêt complet du pompage d’eau dans la station, Alouk, dans la banlieue nord de Hassaké, à l’ombre des efforts permanent faits en vue d’assurer les besoins des citoyens en eau potable.

Dans une déclaration qu’il a donnée au correspondant de SANA, un membre du Bureau exécutif du secteur et des services, Hassan Chamhoud, a indiqué qu’un comité avait été créé pour suivre l’état de l’eau et l’assurer aux habitants.

Il a indiqué que le comité œuvrera pour augmenter les quantités d’eau potable fournies gratuitement aux citoyens via des camions-citernes dans la ville de Hassaké,  et le nombre de réservoirs d’eau pour s’ajouter aux réservoirs préexistants.

B.D./ A.Ch.

Check Also

L’association /Nous sommes fermes malgré les blessures/ à Homs lance son 1er projet de production