Approbation de la loi d’exemption mutuelle de certains visas avec Oman

Damas-SANA / L’Assemblée du peuple a approuvé aujourd’hui lors de sa séance tenue sous la présidence de Hammouda Sabbagh, président de l’Assemblée, le projet de loi portant sur l’approbation de l’accord sur l’exemption mutuelle des visas pour les porteurs des passeports diplomatiques, privés et de services avec le Sultanat d’Oman.

Dans une allocution qu’il a prononcée devant l’Assemblée du peuple, le Ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé l’importance de la diplomatie parlementaire que mène l’Assemblée du peuple pour aider le Ministère des Affaires étrangères dans ses missions relatives à la politique extérieure, notamment la mise à nu de la guerre terroriste hostile visant la Syrie.

Miqdad a précisé que le projet de loi précité s’inscrit dans le cadre des efforts faits dans le but de consolider le rôle actif de la Syrie au niveau arabe et international en dépit des mesures économiques coercitives et unilatérales imposées par les forces occidentales à la Syrie.

Sur un autre plan, le Ministre des Affaires étrangères et Expatriés dit qu’il est inimaginable que des pays occidentaux s’étaient dérangés de la tenue de la présidentielle en Syrie qui s’était terminée par la victoire de Dr Bachar al-Assad au poste du président de la République, faisant savoir qu’elle incarne la véritable volonté du peuple syrien.

Miqdad a souligné l’importance des accomplissements réalisés par la Syrie face aux plans occidentaux, dont notamment l’afflux du peuple syrien aux urnes pour prendre part à la présidentielle.

Dans un point de presse, Miqdad a précisé qu’avant la guerre terroriste visant la Syrie, il n’y avait aucun citoyen arabe qui a besoin d’entrer en Syrie, mais après les actes terroristes perpétrés et la poursuite de l’afflux de terroristes de différents pays du monde en Syrie avaient exigé la demande de l’obtention de visa.

Miqdad fait noter que la loi relative à l’approbation de l’accord avec le Sultanat d’Oman est considérée comme « pas très important et favorablement accueilli » pour faciliter la visite des deux pays par les catégories mentionnées dans la loi, émettant son espoir que la Syrie aspire à la génération de cette exemption mutuelle avec tous les pays arabes, vu qu’il n’y a aucun besoin pour n’importe quel citoyen arabe de demander un visa pour entrer en Syrie.

A.Ch.

Check Also

La Syrie participe à l’Olympiade de l’informatique Asie-Pacifique 2022

Damas-SANA / Avec la participation de la Syrie, les compétitions de l’Olympiade de l’informatique Asie-Pacifique …