La Syrie réaffirme que le Golan occupé fait partie de ses territoires

New York-SANA / La Syrie a réaffirmé que le Golan occupé fait partie de ses territoires et qu’elle le reprendra par tous les moyens garantis par le droit international, réclamant au Conseil de sécurité d’agir pour garantir l’exécution de sa résolution N°497 de l’an 1981 et d’obliger l’occupant israélien à mettre fin à ses pratiques coloniales et ses mesures répressives visant les Golanais, et à se retirer du Golan jusqu’à la ligne de 4 juin 1967.

Dans un communiqué qu’il a présenté aujourd’hui au Conseil de sécurité sur la situation dans le Moyen-Orient, Sabbagh a indiqué que la poursuite de l’occupation israélienne des territoires palestiniens, du Golan syrien et des fermes de Chabaa dans le sud du Liban depuis plus de cinq décennies rappelle de nouveau de l’échec du Conseil de sécurité à assumer ses responsabilités dans la préservation de la paix et de la sécurité internationales et de son incapacité à obliger l’occupant israélien à obtempérer à la volonté internationale et à mettre fin à son occupation des territoires arabes, laquelle est considérée comme paramètre essentiel dans la poursuite de l’insécurité dans la région.

Sabbagh a rappelé de la résolution adoptée récemment par le Conseil des droits de l’Homme, qui condamne les violations israéliennes contre les Golanais et qui réclame à l’occupant israélien d’arrêter les tentatives de changement de l’aspect juridique, démographique et urbain dans le Golan.

A.Ch.

Check Also

Poutine et Guterres s’inquiètent de l’intensification des sanctions occidentales unilatérales visant la Syrie

Moscou-SANA / Le président russe, Vladimir Poutine, et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, …